La mobilité

La Mobilité

Dans une société qui bouge et se transforme comme jamais (surtout depuis l’avènement du numérique), chaque jeune, dont l’objectif principal est de se construire, se promouvoir et réussir sa vie… devrait voir la mobilité comme un outil indispensable à son orientation professionnelle, à son choix de vie.

Mais de quoi s’agit-il ?… On parle de Mobilité Géographique et de Mobilité intellectuelle.

La mobilité géographique consiste à s’approprier un territoire où l’on va se sentir bien (sa maison, son quartier, sa ville, sa région… ou encore pour certains… son pays, voire l’Europe)…

En 2011, la grande mobilité géographique a permis, en France, à 62 % des personnes qui se déplacent beaucoup d’éviter le chômage ou de sortir d’une période de chômage…

L’enseignement supérieur pousse ses élèves à une mobilité géographique à travers des programmes comme ERASMUS ou des formations  obligatoires  dans un établissement  partenaire  à l’étranger…

Mais rien n’est vraiment opérationnel pour les jeunes sans diplôme… Les Compagnons du Devoir et du Tour de France… sont souvent méconnus, ils proposent pourtant de transmettre les savoir-faire de 28 métiers… de partager des moments de vie… de voyager en France et à l’étranger… de s’ouvrir sur le monde.

En France, en 2010, on dénombre 11 280 000 jeunes de 15 à 29 ans. Selon le Centre d’analyse stratégique, moins de 2 % d’entre eux bénéficient des dispositifs existants de mobilité, c’est-à-dire que plus de 11 000 000 en sont exclus et principalement en raison des inégalités sociales.

D’autres dispositifs existent ou ne demandent qu’à exister comme : …les STAGES EN ENTREPRISE.

Un STAGE est une période pendant laquelle un individu exerce une activité temporaire dans une entreprise dans le cadre de sa formation… L’objectif est de faciliter une expérience professionnelle pour les jeunes, l’apprentissage d’une autre langue, la découverte d’un autre pays et de sa culture…

…le VOLONTARIAT

Le Volontariat ou Bénévolat, désigne tout acte individuel non lucratif accompli pour le bien-être du prochain, de la communauté ou de l’ensemble de la société… Il permet avec ou sans qualification, avec ou sans connaissance de la langue du pays d’accueil, d’effectuer un séjour de courte ou longue durée pour y effectuer une activité au profit du développement local.

Autre mobilité très utile à notre époque… La mobilité intellectuelle… C’est la faculté de pouvoir passer d’un domaine à un autre, en s’adaptant à chaque fois aux nouvelles compétences  attendues.

Ainsi dans une entreprise qui s’organise un livreur peut devenir gestionnaire des stocks  (moyennant une formation et une période d’adaptation)…  pourvu qu’il en ait l’opportunité et la motivation.

ASFODEL veut aider un maximum de jeunes à développer leurs mobilités… Bien sûr avec leur engagement et en partenariat avec leur éducateur…

Notre idée est de proposer à ces jeunes  le dispositif « Why Not Me » qui fédère les énergies :

– la motivation d’un jeune qui souhaite vraiment renforcer sa mobilité à des fins professionnelles…

– un éducateur convaincu de l’investissement du jeune dans le projet et volontaire pour contrôler son assiduité et le soutenir.

A charge pour ASFODEL de trouver, dans les meilleurs délais, les finances pour rendre faisable ces projets et de participer activement à la concrétisation du projet : recherche de formateurs : permis de conduire, anglais ou autre et de lieux de séjours si nécessaires, de partenaires professionnels ou associatifs…

A charge aussi pour ASFODEL d’essaimer cette idée WNM et de favoriser l’émergence, dans les associations, de bénévoles prêts à aider ces jeunes à développer leurs aptitudes pour leur permettre un meilleur accès à l’emploi.